Bienvenue dans l'espace presse de GoStudent !

header-image

Télécharger le dossier de presse :

Télécharger

Envoyer une demande presse à :

[email protected]

S’abonner à la revue de presse de GoStudent :

S’abonner

GoStudent – nous construisons la 1ère école mondiale!

GoStudent est une plateforme d'apprentissage numérique dédiée à l'enseignement en ligne et représente l'avenir du tutorat. Cette entreprise de la EdTech a été fondée en 2016 par Felix Ohswald (PDG) et Gregor Müller (DG) à Vienne et est active dans 16 pays. Via sa plateforme, GoStudent propose des cours individuels payants pour toutes les matières scolaires.

Divers investisseurs tels que Left Lane Capital, DN Capital, Coatue et DST Global ont déjà investi un total de 291 millions d'euros dans cette plateforme en pleine expansion. GoStudent emploie plus de 600 personnes réparties dans 12 bureaux internationaux. Plus de 420.000 cours sont réservés chaque mois. GoStudent compte actuellement environ 17.000 clients et 6.000 tuteurs.

header-image

Nous écrivons l’histoire:

16

MARCHÉS

291 Mio €

FINANCEMENT

+6.000

TUTEURS

+17.000

CLIENTS

+420.000

COURS EN LIGNE

+600

EMPLOYÉS

2016

Création de GoStudent 💡

Felix Ohswald (PDG) et Gregor Müller (DG) fondent GoStudent. Leur idée d’origine : un chat d’aide aux devoirs gratuit via Whatsapp pour faciliter la vie de tous les élèves ! Grâce à l'aide d'un premier business angel, les fondateurs développent leur propre application.

2017

GoStudent franchit le cap des 100.000 utilisateurs💯

En 2017, l'application de chat d'aide aux devoirs atteint un nombre solide d'utilisateurs. Lors de la phase de pré-amorçage, cette start-up de la EdTech reçoit un investissement de 500 000 euros. Le premier élève demande une séance de tutorat privé en ligne et est prêt à payer pour cela.

2018

Changement de cible - des enfants aux parents 👨‍👩‍👦

Avec une base d'utilisateurs de +500 000 étudiants, l'entreprise change son approche et cible désormais les parents. Lors de la phase de pré-amorçage, la startup de la EdTech reçoit 1,4 million d'euros d'investissement. Des cours particuliers en ligne sont désormais proposés.

2019

GoStudent présente son nouveau modèle commercial et se concentre sur l'apprentissage durable 🔥

GoStudent offre désormais des adhésions de 6 à 24 mois et agrandit ses bureaux : l’entreprise passe du sous-sol d'une école de voile, à des bureaux modernes dans le 2ème arrondissement de Vienne. En 2019, GoStudent met en place des structures et des processus clés pour ouvrir la voie à une future croissance rapide.

2020

GoStudent reçoit un investissement de 13,3 millions d'euros et se développe rapidement ! 🚀

Cette année-là, la taille de l'équipe a triplé pour atteindre plus de 150 employés. GoStudent fait ses premiers pas dans l'internationalisation au-delà des pays germanophones, comme en France et en Espagne, et ouvre son premier bureau à l'étranger à Lyon. Left Lane Capital et DN Capital investissent 13,3 millions d'euros dans GoStudent en 2020. GoStudent compte plus de 150 000 cours réservés par mois à la fin de l'année.

2021

GoStudent conquiert l'Europe 💪 et devient une licorne 🦄

Au premier trimestre 2021, GoStudent renforce sa position en Europe et s'étend au Royaume-Uni, à l'Italie, à la Grèce, aux Pays-Bas, à la Turquie ainsi qu'à la Russie. La société obtient d'autres investissements, clôturant un tour de financement de série B de 70 millions d'euros en mars 2021 et ouvre des bureaux à Düsseldorf, Berlin, Madrid, Londres, Milan, Athènes, Istanbul, Amsterdam, Moscou et Sofia. En juin, GoStudent mène un nouveau tour de table de série C de 205 millions d'euros et atteint une valorisation de 1,4 milliard d'euros, confirmant son statut de licorne EdTech. Avec une équipe de +600 employés et 6.000 tuteurs, GoStudent compte désormais +420.000 cours réservés par mois. D'ici la fin de l'année, l'équipe devrait passer à 1000 employés et à 10.000 tuteurs.

Notre équipe de direction

Felix

Felix Ohswald

Co-Fondateur et CEO

Gregor

Gregor Müller

Co-fondateur et COO

Ivo

Ivo Kolev

CTO

Laura

Laura Warnier

Chief Growth Officer

Alfons

Alfons Priessner

Chief of Staff

Communiqués de presse

Lyon, France , 22 June 2021 Avec une levée de 205M€ en Série C, GoStudent devient la nouvelle licorne européenne dans le domaine de l’EdTech

**Levée de fonds de 205M€ en Série C : GoStudent devient la nouvelle licorne européenne dans le domaine de l’EdTech avec une valorisation de 1,4 milliard d'euros** - GoStudent atteint le statut de licorne et devient la société EdTech sur le segment K12 la mieux valorisée d'Europe. - L'investissement en Série C de 205 millions d'euros a été mené par le nouvel investisseur DST Global. - GoStudent atteint cette étape importante moins de 2 ans et demi après avoir trouvé son business model actuel. - Chaque mois, GoStudent organise plus de 400 000 cours particuliers en ligne et enregistre une croissance de 700 % par an. *Lyon le 22 Juin 2021* La société autrichienne GoStudent, implantée en France depuis Octobre 2020 et spécialisée dans les cours particuliers en ligne, a atteint le statut de licorne moins de deux ans et demi après avoir trouvé son modèle économique actuel, grâce à un tour de financement de série C de 205 millions d'euros. Ce succès intervient deux mois seulement après la conclusion de son tour de table de série B de 70 millions d'euros. L'investissement de série C est mené par DST Global avec la participation de nouveaux investisseurs, dont SoftBank Vision Fund 2, Tencent, Dragoneer, ainsi que des investisseurs existants Coatue, Left Lane Capital et DN Capital. La confiance et l'enthousiasme des investisseurs, récents et historiques, témoignent d'une forte conviction dans la croissance exponentielle continue de l'éducation en ligne et dans le besoin mondial d'un apprentissage accessible mené à distance par un tuteur. **Avec une valorisation de 1,4 milliards d'euros, GoStudent devient l’entreprise de la EdTech K12 la plus valorisée en Europe à ce jour.** Anne-Charlotte Monneret, directrice générale d’EdTech France commente : *“ Par cette opération, **GoStudent devient un acteur incontournable de la scène EdTech européenne**, et témoigne de la transformation de notre rapport à l'éducation : il n’est plus simplement question de soutien scolaire à domicile ou de cours magistraux, mais d’outils numériques, technologiques, destinés à renforcer l’apport pédagogique.”* **Avec ce financement supplémentaire, le montant total de la levée de fonds de GoStudent s'élève à 291 millions d'euros et sera principalement utilisé pour poursuivre son expansion mondiale.** Avec une présence dans 15 pays, GoStudent va continuer de renforcer sa position de leader européen du marché du soutien scolaire en ligne de la primaire au lycée. Au cours des derniers mois, l'entreprise, qui connaît une croissance rapide, a élargi son équipe à plus de 500 employés et a ouvert 12 bureaux, dont de nouveaux sites à Athènes, Istanbul et Amsterdam. GoStudent prévoit également de s'étendre au-delà de l’Europe et se lance dès cet été au Mexique et au Canada. Cette levée de fonds permettra aussi d’investir dans l'image de marque, le développement de produits et les premières acquisitions. **GoStudent connaît une croissance mensuelle d'environ 30 % et enregistre plus de 400 000 cours particuliers en ligne par mois.** D'ici fin 2021, l’entreprise a pour objectif d'être présente dans plus de 20 pays à travers le monde et de doubler son équipe pour atteindre plus de 1 000 employés et 10 000 tuteurs. Felix Ohswald, cofondateur et PDG de GoStudent, commente : *"**Notre mission au sein de GoStudent est de construire la première école mondiale**. Ce nouvel investissement et les opportunités qui en découlent permettant de développer notre croissance internationale nous rapprochent un peu plus de la réalisation de notre mission."* Gregor Müller, cofondateur et directeur de l'exploitation de GoStudent, ajoute : *"Nous sommes ravis de recevoir un tel soutien de la part des investisseurs récents et historiques, alors que **nous poursuivons notre mission de révolutionner l'éducation dans le monde entier.** En mettant en relation chaque élève avec son professeur idéal, nous résolvons le problème fondamental du manque d'accès aux meilleurs professeurs et, en retour, nous rendons disponible et abordable une éducation de haute qualité."* Veuillez télécharger les images de presse [ici](https://drive.google.com/drive/u/0/folders/1flu-fO4FzoLzeTZwIN67A7TGu2Z1oXtw) **A propos de GoStudent:** GoStudent est une plateforme d'apprentissage numérique et représente l’avenir du tutorat. Cette scale-up EdTech, fondée à Vienne en 2016 par Felix Ohswald (CEO) et Gregor Müller (COO) est aujourd’hui active dans 15 pays. Via sa plateforme, GoStudent propose des cours particuliers en ligne payants pour les élèves de la primaire à au lycée sur toutes les matières scolaires. Divers investisseurs tels que Left Lane Capital, DN Capital, Coatue et DST Global ont déjà investi un total de 291 millions d'euros dans cette plateforme en pleine croissance. GoStudent emploie plus de 500 personnes dans ses 12 bureaux internationaux. Plus de 400 000 leçons de soutien scolaire en ligne sont réservées chaque mois. www.gostudent.org

PLUS D'INFOS
Lyon, France , 10 June 2021 Grande enquête GoStudent : entre stress et rattrapage scolaire, les parents partent en vacances avec la boule au ventre

**Grande enquête GoStudent : entre stress et rattrapage scolaire, les parents partent en vacances avec la boule au ventre** Juin 2021, Lyon - Avant de clore cette année scolaire marquée par les fermetures d’école et le distanciel, la plateforme d’apprentissage en ligne GoStudent a sondé l’humeur de près de 500 parents en France sur l’année écoulée. Sans surprise, l’année 2020/21 restera dans la mémoire des parents qui se sont vus sur-responsabilisés et sentis souvent démunis face au déficit scolaire accumulé par leurs enfants. - 80 % des parents considèrent que l'année scolaire 2020/21 a été un facteur de stress important - 40% des parents ont été déçus par le système scolaire - 47% des parents déclarent avoir eu recours au soutien scolaire - Plus d'un tiers des parents pensent que leurs enfants devraient étudier au moins 6 à 10h par semaine pendant les vacances d'été pour compenser le déficit scolaire et plus de 10h pour 10% d’entre eux. **Plus de la moitié des parents ne se sont pas sentis soutenus par les écoles** Malgré l’organisation mise en place par l’Education Nationale, 52% des parents se sont sentis démunis lorsqu’il a fallu mener de front l’école à la maison. Plus de 40% d’entre eux déclarent même avoir été déçus par le système scolaire. Dans son sondage, GoStudent observe que les parents auraient apprécié dans l’ordre d’importance (une sélection multiple était possible) : - plus d’échanges interactifs entre enseignants et élèves (53%) - plus de motivation transmise de la part du personnel enseignant (49%) - de meilleures plateformes et conditions techniques pour l'enseignement à domicile (37%) - plus de matériel pédagogique à disposition (30%) - plus d’échanges avec d’autres parents (17%) Selon notre enquête, si les parents pouvaient facturer le gouvernement pour compenser leur investissement dû au distanciel et à l’école à la maison, un salaire mensuel compensatoire de 1350€ serait approprié. **47% des parents déclarent avoir eu recours au soutien scolaire** Pour faire face à la situation, 47% des parents déclarent avoir eu recours régulièrement (27%) ou occasionnellement (20%) au soutien scolaire cette année. Pour Marvin Trovato, directeur France de GoStudent, c’est surtout l’individualisation de la relation que les parents ont recherchés “Les fermetures d’écoles ont pénalisé la dynamique de groupe et les enfants en décrochage se sont sentis d’autant plus isolés. La force de notre plateforme de tutorat est de permettre une relation personnalisée pour que chaque élève, peu importe ses difficultés ou son niveau, se sente en confiance et puisse s’améliorer durablement.” **Des vacances placées sous le signe du rattrapage scolaire** Le sondage de GoStudent révèle aussi que plus d’un tiers des parents pensent que leurs enfants devraient étudier au moins 6h à 10h par semaine pendant l’été pour compenser le déficit scolaire accumulé. Et pour 10% d’entre eux plus de 10h par semaine serait nécessaire ! Entre plage et soutien scolaire, il semble que les parents envisagent des vacances studieuses. “Les vacances scolaires doivent rimer avec une expérience d'apprentissage positive et ludique.” précise Marie Cadoux, tutrice chez GoStudent. “Après l'année qu'ils ont vécue, il est important de recharger les batteries des enfants tout en préparant celle à venir. Aménager des temps de leçon sans la pression des devoirs leur permettra d'aborder la rentrée en toute sérénité. **Et chez nos voisins européens ?** A la question, quelle note globale donneriez-vous aux professeurs ayant enseigné à distance cette année, les parents français sont beaucoup plus strictes que leurs voisins espagnols et germanophones. Sur un barème de 1 = Très bon à 5 = Très mauvais, 40% des parents français donnent la note de “satisfaisant”, 25% “mauvais” et 15% “très mauvais”. Alors qu’en Autriche et en Allemagne, plus de la moitié des parents (52%) ont attribué une note de “satisfaisant” à “très bon” et en Espagne, deux tiers des parents ont jugé les professeurs de “satisfaisant” à “exceptionnel”. **Des incertitudes pour l’année prochaine** Enfin, à l’issue du sondage, seulement 1 parent sur 2 pense que les écoles resteront ouvertes en 2021/22. 20% d’entre eux pensent que les écoles pourraient fermer à nouveau et 30% restent dans l’incertitude. Enquête réalisée par GoStudent auprès de 500 parents en France (500 parents en Espagne et 1500 en Allemagne/Autriche) entre le 25 et le 31 Mai 2021. Téléchargez nos infographies ici. **A propos de GoStudent** GoStudent est une plateforme d'apprentissage numérique dédiée à l'enseignement en ligne et représente l'avenir du tutorat. Cette start-up de la EdTech implantée à Lyon depuis Octobre 2020 a été fondée en 2016 par Felix Ohswald (PDG) et Gregor Müller (DG) à Vienne et est active dans 15 pays. GoStudent propose des cours individuels payants en ligne pour toutes les matières scolaires de la primaire au lycée. Divers investisseurs tels que Speedinvest, Left Lane Capital, DN Capital et Coatue ont déjà investi un total de 86 millions d'euros dans cette plateforme en pleine expansion. GoStudent emploie plus de 500 personnes dans 12 bureaux internationaux. L’entreprise compte plus de 400 000 cours réservés chaque mois, environ 13000 clients et 5000 tuteurs.

PLUS D'INFOS
Lyon, France , 01 June 2021 GoStudent partage ses conseils adaptés à la génération Z pour accompagner son ado en période de révisions

**GoStudent partage ses conseils adaptés à la génération Z pour accompagner son ado en période de révisions** - 74% des jeunes de 15 à 20 ans déclarent une perte de motivation scolaire et 71% d’entre eux ont l’impression de décrocher selon un récent sondage* - Les parents se sont vus sur-responsabilisés ces derniers mois pour assurer une continuité pédagogique auprès de leurs enfants - GoStudent prône de nouvelles méthodes d'apprentissage pour soutenir les familles à un mois des examens. Après une année scolaire difficile, GoStudent souhaite soutenir les familles dans la période de révisions en proposant aux parents des conseils adaptés à leurs ados. En prenant en compte les besoins de la génération Z, la start-up cherche à améliorer l'environnement d’apprentissage des élèves pour renforcer leur motivation et leur performance. Si le e-learning permet de réviser partout et tout le temps, il apporte surtout de nouvelles méthodes, aussi efficaces en termes d’assimilation et de mémorisation. *“Le soutien d’adultes est capital dans l’éducation d’un enfant. Il ne s’agit pourtant pas de forcer ce dernier à suivre une méthode qui ne lui correspond pas.”* précise Marie Cadoux, tutrice chez GoStudent. *“L’important est de le rassurer et d’utiliser notre connaissance de ses passions pour lui proposer des formes d’apprentissage ludiques. Qui de mieux placé qu’un parent pour transformer un jeudi soir en apéro quiz d’histoire-géo ?”* **Nos 5 conseils aux parents pour aider son ado en période de révisions** **1/ Réviser les maths avec Minecraft** Et si on remplaçait le stylo par la manette de jeu ? GoStudent a récemment expérimenté des cours particuliers en ligne de maths via le jeu vidéo Minecraft. Très plébiscité par les ados, ce jeu de construction libre se prête parfaitement à la révision de certains thèmes comme le calcul de surface, les unités de mesure et la résolution de problèmes arithmétiques. **2/ Visualiser pour mieux mémoriser grâce au mind-mapping** La mémorisation pendant la période de révisions est une vraie gymnastique mentale. La mind-map permet de faciliter l’assimilation d’un grand nombre de notions de façon ludique et visuelle. Comment ? En réalisant une carte mentale illustrée avec un noyau pour le thème central, des branches par catégorie et des ramifications pour chaque notion. **3/ Remplacer les fiches bristol par des applications** Aujourd’hui grâce au e-learning on peut réviser ses dates d’histoire en rappant, revoir sa philo en jouant à un quizz ou perfectionner son oral d’anglais en live via la webapp de GoStudent. La fiche bristol d’antan s’enregistre même en format flashcard numérique pour y avoir accès partout avec son smartphone. **4/ Réduire l’anxiété avec la musicothérapie** Adepte de la playlist Relaxing Spa ou Nature Sounds ? C’est le moment de partager ses goûts musicaux avec ses enfants. Il a été prouvé qu’une musique relaxante avait un effet de diminution de l’anxiété en faisant baisser le taux de cortisol - l’hormone liée au stress. A écouter sans modération quand la pression monte ! **5/ Feuilleter plutôt que scroller avant de s’endormir** Oui aux applis mais pas avant de dormir ! Le première phase de sommeil appelée “d’avant minuit” est la plus réparatrice et favorise la capacité de l’enfant à assimiler les connaissances. On veille donc à ce que l’heure du coucher se fasse plus tôt et sans smartphone qui a tendance à retarder l’endormissement. Selon le dernier sondage de GoStudent**, 43% des jeunes privilégient l’heure du coucher pour bouquiner, on en profite donc pour glisser discrètement le dernier tome de sa saga préférée pour lui changer les idées. *Sondage réalisé auprès de 2000 jeunes français de 15-20 ans entre le 09 et le 22 Février 2021 par L’Étudiant/BVA/Orange. **Sondage réalisé auprès de 500 enfants français de 6-18 ans entre le 13 et le 19 Avril 2021 par GoStudent. **1000 cours particuliers en ligne offerts aux collégiens** Pour soutenir les collégiens ayant souffert de déficit scolaire cette année, la start-up de la EdTech noue un partenariat avec l’éditeur Nathan pour offrir 1000 annales du brevet 2021 accompagnées d’un cours particuliers en ligne gratuit avec un tuteur qualifié. Une initiative qui vise à accompagner individuellement chaque élève en fonction de ses besoins grâce à la plateforme numérique de GoStudent. **A propos de GoStudent** GoStudent est une plateforme d'apprentissage numérique dédiée à l'enseignement en ligne et représente l'avenir du tutorat. Cette entreprise de la EdTech a été fondée en 2016 par Felix Ohswald (PDG) et Gregor Müller (DG) à Vienne et est active dans 18 pays. Via sa plateforme, GoStudent propose des cours individuels payants de la primaire au lycée pour toutes les matières scolaires. GoStudent emploie plus de 500 personnes dans 12 villes à travers l’Europe. Plus de 400 000 cours sont réservés chaque mois. GoStudent compte actuellement environ 13.000 clients et 5000 tuteurs.

PLUS D'INFOS

Lucie Poncet

PR & Communications Manager France

[email protected]

+33 6 60 46 68 67

Contactez-nous

Suivez-nous en vous inscrivant à la revue de presse de GoStudent

Vos données sont protégées.